Brioche flocon

400 g de farine de blé T55
2 œufs
90 g de beurre mou
60 g de sucre
15 cl de lait tiédi
25 g de levure de boulanger fraîche (ou 10g déshydratée)
Une demi cuillère à café de sel

Impossible de savoir pourquoi mais j’ai une vraie émotion en publiant ces photos. Je trouve que cette brioche flocon dans son atmosphère un peu rustique est très réconfortante. Elle me rappelle les fêtes de Noël et le bonheur d’être avec les siens, le cocon familial, la chaleur de la caresse d’une grand-mère, le réconfort trouvé dans les bras de sa maman même si on fait 3 têtes de plus qu’elle. Cette brioche me rappelle les petits déjeuners du matin de Noël où on ouvre les paquets avec l’odeur du café qui embaume la maison. Car oui même en étant adulte dans notre famille il est de rigueur d’attendre le matin du 25. Je ne sais pas pourquoi j’ai les larmes aux yeux quand j’écris ces mots. Peut-être parce que plus que jamais cette année on a besoin de ce gros câlin d’amour, pour oublier, se déconnecter l’espace d’un instant et retrouver le bonheur des choses simples.
Pour revenir à cette brioche flocon la mie est incroyable moelleuse, douce et filante. Je l’ai fourrée de praliné maison et de chocolat noir. Recette coup de cœur assurément.

La recette provient du très joli blog Carnets Parisiens.

400 g de farine de blé T55
2 œufs
90 g de beurre mou
60 g de sucre
15 cl de lait tiédi
25 g de levure de boulanger fraîche (ou 10 g de levure de boulanger déshydratée)
Une demi cuillère à café de sel

Pour la garniture :
80 g de pâte de praliné
60 g de chocolat noir
ou 140 g de pâte à tartiner

Un œuf pour la dorure

Mélanger la levure dans un bol et dans le lait tiède (pas plus chaud que la température de votre corps) pendant une dizaine de minutes.

Dans le bol du batteur, verser le sucre, le sel puis la farine, les oeufs, le lait avec la levure. Pétrir avec le crochet pétrisseur à vitesse moyenne pendant 5 bonnes minutes. Ajouter alors le beurre en morceaux puis pétrir plus rapidement pendant une dizaine de minutes. Former une boule

Si vous pétrissez à la main, déposez la farine, le sucre et le sel sur votre plan de travail. Formez un puits et versez-y le lait avec la levure. Rabattez la farine progressivement dans le puits puis ajoutez les oeufs un à un. Pour vous aider, utilisez une corne (petite plaque en plastique souple), ou avec une cuillère à soupe. Continuez jusqu’à ce que vous obteniez une pâte puis travaillez beaucoup plus énergiquement avec vos mains. Ajoutez ensuite le beurre en petits morceaux, un à un. Pétrissez à la main pendant 5 minutes.

Placer la boule de pâte dans un saladier propre et couvrir d’un linge propre. Laisser pousser dans un endroit tempéré à l’abri des courants d’air pendant 1h30 environ (le four éteint est l’idéal).
Au bout d’une heure trente dégazer la pâte en pressant entre vos mains farinées pour que le gaz s’échappe.
Peser votre pâte et divisez-la en 3 pâtons de poids égal (environ 3x 260g).
Faire fondre le chocolat avec le praliné pour former une pâte à tartiner souple.
Former une boule avec un pâton. Etaler au rouleau sur un plan de travail bien fariné jusqu’à former un disque de 24 cm de diamètre (aidez-vous d’un moule à manquer pour découper les ronds de pâte).
Etaler la pâte au praliné sur le disque. Abaisser de la même manière un second pâton puis recouvrir le premier disque. Etaler de la pâte dessus puis abaissez le dernier pâton pour le déposer sur le second disque.
N’hésitez pas à égaliser un peu les bords de vos disques si jamais de la pâte dépasse, afin d’avoir un rond bien homogène.

Déposer un petit verre au centre (ou un shooter ou verrine). Couper en quatre, puis en 8, puis en 16 parts égales. Prendre une part dans chaque main et les tourner deux fois vers l’extérieur et les coller entre elles sur le 3ème tour. Pincer bien les deux tranches de pâtes entre elles et rabattre légèrement vers le dessous. Attention si les bouts ne sont pas calés et bien pincés, ils vont gonfler à la cuisson et vous n’aurez pas un bout harmonieux. N’hésitez pas affinez et tirer la branche formée pour qu’elle ne colle pas à celles d’à côté sinon après cuisson vous allez vous retrouver avec une brioche ronde qui n’aura pas du tout la forme de flocon !
Laisser poussez environ 30 mn recouvert d’un torchon propre. 15 minutes avant la fin de la pousser dorer à l’oeuf battu et au pinceau. Laisser pousser 15 dernières minutes.
Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pendant une vingtaine de minutes.Surveiller bien la cuisson
Laissez tiédir avant de déguster !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.