Number cake, mangue, passion et chantilly mascarpone vanille

 
  

Pour les 1 an de l’illustre péche 🍑, ma nièce, ma bataille, le fruit de pas mes entrailles, le plus bel enfant et le plus merveilleux (je dis ça en toutd objectivité) j’ai nommé Thelma, il me semblait important de marquer le coup en réalisant un joli gâteau. Gâteau qu’elle pourrait goûter avec ses 3 dents sans s’étouffer. Je msuis donc lancée dans la confection d’un number cake. La tâche me paraissait super ardue (sachant qu’en plus j’étais pas dans ma cuisine et que j’avais peu de matos) mais avec les conseils avisés de ma @a_table_avec_alexandra (aka la reine du number cake), finalement tout s’est à peu près bien passé. Je suis donc partie sur la base de mon biscuit suisse (celui que j’utilise pour mon roulé merveilleux) imbibé avec du sirop au rhum et j’ai poché une mousse mascarpone à la vanille. Des morceaux de mangues fraîche, du fruit de la passion, des fleurs (comestibles svp !!!!), des macarons maisons et des petites tablettes de chocolat blanc que j’ai confectionné et coloré en jaune. C’était vraiment mais vraiment délicieux. Tout le monde a adoré même Thelma 🥺. Léger en bouche, frais, parfumé… bref C’était parfait. Par contre pas super fan du shooting mais je n’étais pas en conditions (en intérieur, jour pluvieux et pas mon matos). En bonus en dernière photo mon petit tattoo en l’honneur de ma petite pêche 🍑. D’AILLEURS si elle était née en été j’aurais fait un number cake avec des pêches je suis sure que ça aurait été dingue.

Pour 6/8 personnes

Pour le biscuit suisse :
10 gros oeufs ou 12 petits
70g + 50g de sucre en poudre
100 g d’huile(tournesol pour moi)
100 g de lait végétal ou de vache
180 g de farine
4 g de levure chimique
2  pincée de sel
2 càs de vanille liquide

Pour le sirop d’imbibage :
50g sucre
10cl d’eau
1 demi bouchon de rhum

Pour la chantilly mascarpone :

250 g de mascarpone
400 g de crème liquide
50 g de sucre glace

Pour la déco :
1 gousse de vanille
1 belle mangue
2 fruits de la passion

Pour la déco : mini tablettes de chocolat, macarons, meringues, fleurs comestibles

Placer le mascarpone et la crème dans l’endroit le plus froid de votre frigo.

Faire préchauffer le four à 170°. Placer votre plaque à génoise sur une grille. Garnir celle-ci de papier sulfurisé.

Diviser l’ensemble des ingrédients pour le biscuit suisse en deux. En effet, le bol de votre batteur ne sera pas assez grand pour contenir la recette totale. Vous devez donc procéder en deux fois. Avec la première moitié des ingrédients mélanger dans un bol le lait, l’huile et la vanille liquide. Casser les 5 (ou 6) oeufs en séparant les blancs des jaunes. Dans le bol de votre batteur placer les blancs d’œuf avec 35 g de sucre et la pincée de sel. Commencer à monter en neige et augmentant progressivement la vitesse du batteur pour serrer les blancs. Vous devait obtenir des blancs en neige bien souple avec le fameux bec d’oiseau. Attention, les blancs ne doivent pas être trop fermes. Débarrasser dans un cul de poule. Dans le bol du batteur désormais vide placer les jaunes d’oeuf avec les 25 g de sucre et battre jusqu’à ce que le mélange triple de volume et devienne blanc. Incorporer délicatement les blancs aux jaunes en mélangeant avec une maryse et en prenant garde à ne pas faire retomber le mélange. Il faut que l’ensemble soit parfaitement homogène. Tamiser au dessus de ce mélange la farine et la levure et mélanger à nouveau très délicatement. Attention à ne pas laisser de grumeaux de farine. Enfin ajouter le mélange huile/lait/vanille liquide et mélanger délicatement. Lorsque l’ensemble est parfaitement homogène, faire couler l’appareil sur votre plaque à génoise. Lisser bien et faire retomber 3 fois la plaque sur votre blanc de travail afin que la pâte à roulé soit parfaitement régulière et qu’il n’y ai pas de bulles d’air. Enfourner 20 minutes en surveillant la cuisson. Néanmoins le roulé sera bien « bronzé » et c’est normal. A la sortie du four placer une feuille de papier sulfurisé sur le roulé et retourner votre biscuit. Décoller délicatement la feuille de papier sulfurisé.

Recommencer une seconde fois l’ensemble de ces étapes avec la deuxième moitié des ingrédients.

A l’aide d’un gabarit découper dans vos biscuits suisses deux nombre parfaitement identiques (ici j’ai fait un « 1 » j’avais préalablement préparé un gabarit en carton).

Préparer le sirop d’imbibage : Porter à ébullition le mélange eau et sucre. Laisser complètement refroidir et ajouter le rhum avant d’imbiber les deux biscuits.

Éplucher la mangue et la coupe en petits cubes. Couper les fruits de la passion en deux et réserver leur chaire dans un petit bol.

Couper la gousse de vanille en deux pour en récupérer les grains. Placer les grains de vanille dans le bol du batteur avec le mascarpone et la crème. Ajouter le sucre glace. Battre jusqu’à obtenir une chantilly bien ferme. Placer la chantilly dans une poche à douille munie d’une douille lisse. Dresser des pointes de chantilly sur le premier biscuit. Disposer quelques cubes de mangue et un peu de pulpe de fruit de la passion ici et là. Ajouter délicatement par dessus le second biscuit et dresser à nouveau des pointes de chantilly, disposer des cubes de mangue restants ainsi que de pulpe de fruit de la passion. Décorer avec les macarons, meringues, chocolat et fleurs comestibles. Placer au frais deux heures au moins avant de servir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.