Nougat glacé

 

Connaissez-vous ce vieux dessert so 90’s ? Pour ma part, c’est une vraie madeleine de Proust. J’ai encore des souvenirs de ma maman le servant en dessert à nos invités à l’instar de l’île flottante ou autre poire Belle Hélène. Il s’agit bien du nougat glacé. J’ai tellement d’affection pour ce dessert mythique que j’ai pris un grand plaisir à le réaliser pour clôturer un repas raclette. Le côté glacé passe toujours mieux qu’un fondant au chocolat par exemple après ce genre de dîner. Sur une base de chantilly à laquelle on a incorporé des blancs d’œufs montés au miel bouillant, j’ai ajouté de plus ou moins gros morceaux d’amandes et pistaches préalablement enrobées de sucre caramélisé. J’y ai également ajouté des brisures de meringues et de coques de macarons (quand je vous avez dit que je congeleais tout ça pour en avoir à portée de main pour mes desserts!). Servi avec un couli de framboise et quelques framboises fraîches c’est tout simplement délicieux et réconfortant. Un dessert doudou un peu tombé dans l’oubli à tort…

Pour 8 à 10 personnes

3 œufs
40 cl de crème fleurette
100 g de sucre
70 g de miel d’acacia
150 g d’amandes
75 g de pistaches
50 de petites meringues et coques de macarons (facultatif)

Faire griller les pistaches et les amandes dans une poêle, ajouter le sucre et laisser caraméliser en mélangeant fréquemment. Le caramel doit bien enrober les fruits secs. Débarasser sur une plaque garnie de papier sulfurisé ou mieux d’une toile en silicone.

Séparer les blancs des jaunes. Faire chauffer le miel. Fouetter les blancs en neige puis ajouter le miel bouillant.
Ajouter les jaunes d’oeufs un à un en continuant de fouette.

Fouetter la crème en chantilly et l’ajouter à la 1ère préparation. Puis enfin mettre les pistaches et les amandes concassées. Ajouter les coques de macarons et les meringues grossièrement concassées.

Verser dans un moule à cake de préférence en silicone sinon mettre un film alimentaire au fond du moule afin de pouvoir démouler le nougat plus facilement. Vous pouvez verser le surplus dans des empreintes individuelles.
Mettre au congélateur au moins 12 h avant de servir. Servir avec un coulis de fruits.

 

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Qu’il est beau ce nougat , il me semble être à ma portée, je note j’ai aussi de fameux souvenirs de ce délicieux dessert , merci pour le partage .
    Bonne après-midi.

  2. MAESTRATI dit :

    Ma maman aussi le faisais mais ne mettait pas les jaunes d’oeufs,je vais tester votre recette gourmande.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s