Krumchy de Michalak

Aujourd’hui je vous parle d’une véritable tuerie. Si vous les aviez loupé ces petites merveilles étaient hyper populaires il y a 4-5 ans mais ça serait dommage que ce ne soit qu’un effet de mode et qu’ils disparaissent de nos réseaux tellement c’est une tuerie. Je pense que les photos bien gourmandes parlent d’elle-même mais laissez moi tout de même vous les présenter. Il s’agit des Krumchy, dont la recette a été popularisée par Christophe Michalak. Il s’agit donc d’une base de biscuit breton, avec un caramel filant et une couche de chocolat avec des noisettes torréfiées. Pour mon adaptation de cette recette j’ai réalisé un biscuit à mi chemin entre le sablé breton et le shortbread qui correspond plus à mes goûts, avec la recette de ganache caramel beurre salé de Christophe Felder, une couche de chocolat au lait et un mélange de noisettes ET de cacahuètes non salées pour donner un petit côté « snickers » à ces biscuits. Franchement que dire à part que c’est une folie.

Pour une vingtaine de Krumchy

90 g de beurre demi-sel mou
45 g de sucre glace
40 g de poudre d’amande
1 jaune d’œuf (20 g)
62 g de farine
1 pincée de fleur de sel
20 g de noisettes
20 g de cacahuètes non salées
150 g de chocolat au lait de couverture
Un petit pot de caramel salé (recette ici)

Préparez les sablés:

Préchauffez le four à 170°C

Dans un cul de poule  fouetter ensemble le beurre mou, le sucre glace et la poudre d’amande. Ajouter le jaune d’œuf, la farine et la fleur de sel et fouetter à nouveau. Verser la pâte dans une poche à douille, remplir une vingtaine d’empreintes à mini-muffins et égaliser avec le bout de vos doigts. Enfourner une petite vingtaine de minutes en surveillant bien la cuisson. Dès la sortie du four, faire immédiatement une cavité dans la surface du sablé en y enfonçant délicatement mais rapidement le manche d’un fouet par exemple.

Laisser le four allumé et placer sur une plaque les noisettes et enfourner 15 minutes jusqu’à ce qu’elles soient délicatement torréfiées. Une fois qu’elles ont refroidies, frotter pour enlever leur peau.

Faire fondre le caramel salé au micro onde pour qu’il soit fluide. Remplir les cavités des sablés de caramel. Placer au frais.

Faire fondre le chocolat au lait doucement au bain marie. Lorsque celui-ci est bien fluide et parfaitement fondu couler une petite quantité de chocolat fondu sur chaque biscuit recouvert de caramel. Égaliser avec le dos d’une cuillère et parsemer de noisettes torréfiées coupées en deux et de cacahuètes. Placer au frais jusqu’à ce que le chocolat ait bien cristallisé.

 

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. quelles gourmandises ! comment résister impossible merci pour cette si jolie recette bises

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s