Macarons aux myrtilles

Comme je vous l’avais dit en story, à chaque fois que je fais des macarons je double la recette pour en faire plusieurs sortes et garder les coques au congélateur pour assouvir mes envies plus ou moins subites. Oui parce que même s’il n’est pas si difficile que cela de faire des macarons, cela reste assez long entre la préparation des coques, des ganaches et surtout le temps de repos au frais très important pour que la coque prenne l’humidité de la ganache et que le macaron soit parfaitement fondant. C’est donc pour cette envie semi-subite que j’ai décidé de sortir mes jolies coques couleur myrtille de mon congélo pour réaliser ces macarons aux… myrtilles ! N’étant pas hyper fan des ganaches aux fruits à base de chocolat blanc (je trouve que le chocolat blanc est trop fort et parfois couvre un peu le goût du fruit), j’ai tout simplement mélanger un peu de mascarpone avec du sucre glace et du citron. J’ai inséré à cœur une myrtille coupée en deux. Après une nuit au frais j’ai trouvé qu’on sentait bien le goût de la myrtille et que le crémeux du mascarpone venait casser la sucrosité de la coque. Bref le mariage était réussi. J’espère que ce shooting un petit peu plus dark vous plaira.

Pour la recette des coques c’est bien sûr celle que je prends désormais à coup sûr à base de meringue française.

150 g de poudre d’amandes
150 g de sucre glace
150 g de sucre blanc
112 g de blancs d’oeufs (vieillis à température ambiante)
1 pointe de colorant myrtille

200 g de mascarpone
40 g de sucre glace
2 càs de jus de citron jaune
1 petite barquette de myrtilles

Mixer finement la poudre d’amandes avec le sucre glace par petites impulsions sans trop insister tout de même pour ne pas que l’amande chauffe.
Placer les blancs d’œufs dans la cuve d’un robot. Pour ma part j’ai toujours des blancs d’œufs au congélateur. Je les laisse décongeler à température ambiante le matin pour les utiliser l’après midi. Vous pouvez également séparer les blancs des jaunes deux à trois jours à avant et garder le blanc dans une boite fermée au frigo. Laisser les blancs reprendre une température ambiante avant de les utiliser.

Commencer à monter doucement les blancs en neige avec la pointe de colorant. Lorsqu’ils deviennent mousseux, ajouter le sucre en 3 fois. A chaque ajout de sucre augmenter la vitesse du robot pour les serrer. Arrêter le robot lorsque les blancs sont fermes et vous obtenez le fameux « bec d’oiseaux ». Ajouter les poudres (amandes et sucre glace) avec une maryse en 3 fois. Votre pâte doit former un beau ruban et doit être bien homogène, ni trop liquide ni trop épaisse.

Placer la pâte à macarons dans une poche à douille et dresser vos macarons sur du papier sulfurisé. Mon astuce est d’imprimer des gabarit en les téléchargeant via Google par exemple ici ainsi je place ma feuille à gabarit sous mon papier sulfurisé et cela me permet d’avoir des macarons réguliers. Laisser croûter 15 minutes (le macaron doit être sec au toucher).

Préchauffer le four à 130°. Placer votre première feuille de macarons sur une plaque froide (idéalement perforée) et enfourner 15 minutes. Surveillez la cuisson. Les macarons sont cuits lorsqu’ils sont solidaires de la collerette. Laisser refroidir chaque plaque avant d’enfourner. Et enfourner vos macarons toujours sur plaque refroidie.

Mélanger le mascarpone avec le jus de citron et le sucre glace jusqu’à obtenir une crème parfaitement homogène. Verser cette crème dans une poche à douille munie d’une douille lisse. Couper les myrtilles en 2.

Retourner les coques de macarons et avec votre pouce enfoncer légèrement la partie plate de macarons afin de creuser légèrement le macarons pour mettre davantage de ganache, c’est important pour l’équilibre. Placer la ganache montée dans une poche à douche et dresser sur la moitié des coques une fine couche de ganache. Ajouter deux demi myrtilles et dresser une nouvelle fine couche de mascarpone.  Fermer chaque coque garnie à l’aide d’une coque vide en appuyant doucement. Placer au frais une nuit maximum avant de déguster à température ambiante.

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Splendides ces macarons et la couleur est Divine bravo bravo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s