Cheesecake sans cuisson aux speculoos – Guide de survie #7

Alors voilà il faut que je me confesse aujourd’hui au sujet d’une terrible addiction qui me poursuit depuis plusieurs années  la pâte de spéculoos Lotus. C’est bien simple j’en achète seulement à trois fois par an puisque je ne parviens jamais à m’arrêter d’en manger. D’aucun diront que c’est écoeurant moi je dis que c’est la meilleure chose qui soit (après la pâte de praliné évidemment). Je voue vraiment un culte à ce produit bien que je ne sois pas amatrice de produits manufacturés mais il faut bien avouer que certains souffrent de la fameuse exception, vous savez celle qui confirme la règle. Allez je vous révèle cette liste de l’enfer : les Kinder Bueno, les Kinder Country, les KitKat, les barres Sundy et donc la pâte de Spéculoos Lotus susmentionnée. Confinement oblige j’avais vraiment besoin de petites choses réconfortantes.. Oui bon je crois que je n’ai jamais été aussi productive sur le blog donc ça ne fait pas de doute que je me mets vraiment bien niveau estomac. Et donc  naturellement je me suis procuré un pot de pâte de Spéculoos et quand je me suis rendue compte que j’attaquais sérieusement le pot à la petite cuillère je me suis dit qu’il fallait en faire quelque chose pour terminer le pot et ne pas me laisser l’engloutir à la cuillère à soupe. Une fois terminé, je vous jure que je n’en achèterai plus… Jusqu’à la prochaine fois.

Trêve de pérégrinations boulimiesques, passons aux choses sérieuses, j’ai donc souhaité réaliser un cheesecake sans cuisson : une grande première pour moi qui n’en avais jamais réalisé. Et je dois dire que j’ai été vraiment ravie du résultat. Le cheesecake sans cuisson est bien loin de son homologue plus traditionnel puisqu’il est vraiment très frais et ultra léger en bouche. Sa réalisation est d’une simplicité enfantine, en somme c’est inratable. Par contre cette recette est pour un petit cheesecake pour 4/6 personnes, il faut utiliser un cercle de 16cm max, pas plus. Si vous utilisez un cercle traditionnel (20cm), il faudra doubler la recette. J’utilise du cream cheese pour cette recette qui donne un côté plus léger mais vous pouvez tout à fait utiliser du mascarpone pour avoir un résultat plus dense et crémeux.

150 g de Spéculoos
40 g de beurre salé
1 + 1/2 feuille de gélatine (soit 3g)
20 cl de crème semi épaisse
150 g de Philadelphia
40 g de sucre
1 càs de vanille liquide
150 g de pâte de Spéculoos

Réhydrater la gélatine dans un grand volume d’eau. Chemiser un cercle de 16cm avec du rhodoïd. Mixer les spéculoos finement et ajouter le beurre salé fondu. Mélanger. Poser le cercle chemisé sur une plate recouverte de papier sulfurisé, tasser les miettes de spéculoos au fond du cercle de manière bien uniforme afin d’avoir une base régulière. Entreposer au réfrigérateur.

Faire chauffer deux cuillère à soupe de crème dans une petite casserole. Une fois que la crème est fumante, ajouter la gélatine bien essorée jusqu’à ce que celle-ci ait complètement fondu dans le crème. Dans un cul de poule mélanger à l’aide d’un fouet le fromage frais, la crème froide, la crème additionnée de la gélatine, le sucre et la vanille liquide. Fouetter jusqu’à obtenir un mélange parfaitement lisse. Verser cette préparation sur la base aux spéculoos et laisser prendre au frais au moins 4h.

Quand votre cheesecake est bien pris et ne bouge plus, faire chauffer une dizaine de seconde la pâte de spéculoos au micro-ondes et verser sur l’appareil à cheesecake. Laisser prendre une vingtaine de minutes.

Servez bien frais.

Manon

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s