English Muffins – Guide de survie #5

Le petit déjeuner est sans aucun doute mon repas préféré. Je mets vraiment un point d’honneur à me faire de parfaits petits déjeuners le week-end quitte à les prendre tardifs et ne pas déjeuner. Le temps de prendre le temps de se poser devant sa tasse de café fumant et de déguster au choix du sucré ou du salé : c’est la symbolique même du week-end. Et en cette étrange période de confinement même si le rythme est moins soutenu qu’en période plus classique de métro boulot dodo, je tiens tout de même à garder ce rituel du petit déjeuner du week-end. Déjà parce que garder un rythme nous permet de garder le cap et de ne pas sombrer de cet ennui. On a la chance de ne pas trop « subir » ce confinement puisqu’on télétravail et de ce fait nous apprécions nos week-end au même titre que si nous travaillions dans nos entreprises respectifs. Alors pour le dernier parfait petit déjeuner que nous nous sommes octroyé, j’ai opté pour les English Muffins. C’est drôle parce cela fait des années que je fais des muffins anglais pourtant je n’avais jamais pensé en poster la recette, comme quoi cette situation a malgré tout des bons côtés. Cette recette est très facile et on obtient de délicieux muffins avec une mie très fine. L’avantage est qu’il n’y a pas de cuisson au four donc c’est plutôt rapide. Ils sont encore plus délicieux si vous les coupez en deux et passez au toasteur.

Pour 8 muffins
250 g de farine
1 càc de sucre
1 sachet de levure boulangère active (ou 20 g de levure fraîche)
40 g de beurre mou
160 ml de lait tiède
semoule de blé fine

Délayer la levure avec le sucre dans le lait tiède. Attention le lait ne doit pas excéder 30° c’est à dire que sa température devra obligatoirement être plus froide que celle de votre corps. Au delà de 30° le lait aura un effet délétère sur la levure. Mélanger bien et laisser reposer 15 minutes. De grosses bulles doivent se former à la surface.

Mettre le sel au fond de la cuve du robot ou dans un cul de poule. Ajouter la farine, le melange de lait/sucre/levure et le beurre. Pétrir une dizaine de minutes jusqu’à obtenir une belle pâte souple et qui ne colle pas aux doigts. Former une boule et placez-là au fond de la cuve de votre robot ou de votre cul-de-poule. Couvrir avec un linge propre et placer dans un endroit chaud (près d’un radiateur en hiver). Laisser pousser 1 heure.

Quand la pâte a doublé de volume, dégazer avec le poing. Fariner le plan de travail et étaler sur une épaisseur de 1 cm environ. Puis découper des cercle à l’aide d’un emporte pièce ou d’un verre, de 8 à 10 cm de diamètre. Placer les cercles sur du papier sulfurisé et saupoudrer de chaque côté de semoule de blé. Couvrir à nouveau d’un linge et laisser pousser de nouveau 1 heure.

Chauffer une poêle à feu doux sans matière grasse. Déposer les muffins et laisser cuire pendant 5 minutes de chaque côté, pour obtenir une belle coloration dorée.

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s