Crème à la vanille comme des oeufs au lait : voyage introspectif au coeur de l’enfance…

Il parait que la mémoire olfactive et la mémoire la plus « puissante ». Pour ma part c’est plutôt vrai. Il suffit qu’une personne passe devant moi et porte le parfum de mon papa ou de ma maman pour que j’en reconnaisse les effluves de suite! Pour la mémoire gustative c’est pas mal non plus! On a tous gardé des saveurs de l’enfance, des souvenirs immortels de certains petits plats de nos mamans, de nos mamies, parfois ceux de nos papas (les œufs sur le plat de mon papa étaient toujours très réussis ^^)! Eh bien pour moi le souvenir le plus prégnant (parmi tant d’autres) est celui des œufs aux lait de ma maman! Elle en faisait très souvent et j’adorais ça! Alors imaginez mon plaisir lorsque que j’ai essayé cette recette et que dès la première bouchée j’ai fais un bond de 15 ans en arrière et me suis revue, à 7-8 ans déguster une grosse portions d’œufs au lait, à peine tiède sur les genoux de ma maman… Quels beaux souvenirs! Et quelle merveilleuse recette… Cette crème est onctueuse et ferme à la fois, délicieusement parfumée à la vanille et délicatement sucrée.. Pour moi ces petites crèmes sont tout simplement un régal, une découverte, une trouvaille que je recommencerai à faire encore et encore !

Ingrédients pour 6 crèmes
4PP/crème

50cl de lait entier
4 jaunes d’oeufs
1 oeuf entier
80g de sucre
1 gousse de vanille

Préparation :

Préchauffez le four à 150°C (Th 5).

Battez les œufs dans un saladier, ajoutez le sucre et à l’aide d’un fouet remuez vigoureusement pendant 3 min.

Dans une casserole, faites chauffez doucement le lait avec la gousse de vanille fendue en deux. Retirez la gousse et versez le lait encore chaud sur les œufs battus. Mélangez bien.

Beurrez des petits ramequins et répartissez la préparation.

Disposez dans un plat allant au four, versez de l’eau dans le plat à mi-hauteur, et faites cuire ainsi au bain-marie pendant 30 min. /!\ il faut faire attention à la cuisson, généralement je les fais plutôt cuire 1h mais mon four n’est pas très fort alors il faut s’adapter pour que les crèmes ne tournent pas et gardent leur onctuosité!

Laissez les crèmes refroidir et placez les au réfrigérateur minimum 1h.
Servir frais.

Manon

24 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Joséphine dit :

    Quelle belle recette ! Un délice ! Bisous !

  2. EnviesDelices dit :

    ça y est, j’ai bien envie d’oeufs au lait moi maintenant

  3. Eva dit :

    Quel délice !
    Bises

  4. chouya dit :

    Je comprend parfaitement ce que tu veux dire, pour moi c’est la même chose avec le gateau de semoule de ma grand mère ;-)
    *

    **

    *** Belle journée

    **** a bientot

    ***** Chouya !

  5. doudoute dit :

    ça à l’air délicieux, je prends la recette !

  6. Amélie dit :

    Il est vrai que quand on retrouve des choses de notre enfance, cela nous émeu toujours, et c’est bien agréable ! Elle donne bien envie en tout cas cette crème, et bien vanillée, un régal ;) Bisous

  7. Tout à fait d’accord avec toi…les souvenirs olfactifs sont terriblement prégnant…sauf que dans mon cas…c’est Sissi qui parle…le bond en arrière fait figure de saut dans l’espace temps:) Aie aie aie!!! Où sont’il mes huit ans et la crème aux oeufs de mamie…j’essuie ma petite larme et je note ta recette…heureusement ça va me remonter le moral:)
    bisous bisous

  8. mArie dit :

    Très beau blog !

  9. doria65 dit :

    La texture est superbe !!!! J’aime beaucoup la crème à la vanille !
    Très bonne après-midi en ce jeudi,
    Bisous, Doria

  10. Miaaaam!! je note ta recette!! ça a l’air délicieux!

  11. missbretzel dit :

    Une très belle recette pour découvrir une très belle histoire! Un véritable plaisir de ressentir cette sensation je suis sûre! En tout cas, c’est vrai qu’elle a l’air divinement bonne! Bonne soirée, bisous!

  12. Océane dit :

    je suis vraiment fan de tes assiettes

  13. Amélie dit :

    Mmh ça me rappelle aussi mon enfance, j’adore ça ! :)
    La texture a l’air parfaite !
    Bonne soirée, bisous

  14. lou dit :

    un doux retour en enfance … merci, je vous souhaite une douce soirée,
    Lou

  15. fabienne dit :

    Alors ça, c’est bien vrai…. et même mon père qui a 68 ans parle encore de la bouillie au chocolat de sa mère !!!! Pour te dire que cela nous poursuit longtemps !!! les oeufs au lait j’adore ça (et ma maman en faisait aussi …) Cela me fait penser qu’il y a longtemps que j’en ai pas fait. Je note ta recette pour essayer. Bises et bon week-end

  16. pepins3pommes dit :

    Le genre de dessert ultra régressif et ultra bon, surtout avec du lait entier comme tu le précises bien :)
    Trop bien !

  17. gourmandelise dit :

    Un délice cette crème avec la vanille!
    J’aime beaucoup!

    Ps: Pour répondre à ta question sur mes macarons, oui mon four est à chaleur tournante.

    Bonne journée,
    Elise

  18. Mari Mevel dit :

    helloo manonnn

    Je suis désolée de cette absence ^^’ mais révision et exam obligent =) Votre blog me manquait terriblement !!! alala je rêve pas nonn enfin en vacances mouahahah

    hihi tu vas retrouver ton lou et tes fourneaux !!! L’appel des macarons !!!! ;-)

    mmiammm cette crème à la vanille est terrible et ouii encore un point commun j’adore terriblement la vanille c’est un de mes parfums préférés, et puis les crèmes c’est tellement bon ! Cette recette est idéal pour les étudiants en manque de cuisine.

    je te fais de gros gros bisous

    mari

    ps: je suis contente d’avoir de tes nouvelles ;-)

  19. Alice dit :

    je suis une adepte des crèmes aux oeufs … je teste vite cette version c’est sure – bises chocolatées en ce week end de pâques

  20. Home Cooking dit :

    C’est vrai qu’il y a certaines saveurs qu’on oubliera jamais, a la première cuillère, on prends des années en pleine face, mais c’est tellement bon. C’est en quelque sorte ta madelaine de Proust ! C’est fou comme certaines odeurs peuvent nous faire voyager, et nous réconforter :)
    Gros bisous !

  21. miams dit :

    sa fait un moment que j’en ai pas fait ,là va falloir en faire merci

  22. Dans chaque cuisinière sommeille une âme d’enfant! je ne me lasserai jamais de cette crème sublime!Merci!

  23. Ha, les recettes regresives qui replongent immédiatement en enfance… L’idéal pour se réconforter. Et puis, si on est encore triste, on mange un paquet de bonbons !

    Maud

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s